NOUS NE NOUS QUITTONS PLUS

A 55 ans, ce fonctionnaire, div, prend RDV avec la conseillère HARMONIE de son secteur. C’est un bel homme, intègre, déterminé et passionné de rugby, c’était le 21 septembre 2019.
Le 3 octobre sa première et unique rencontre est celle qu’il attendait ; fonctionnaire, 53 ans, veuve, elle habite près de chez lui et passionné de …. rugby comme lui.
Elle écrit : TRES BELLE RENCONTRE, MERCI

Avec les sites de rencontres, la fidélité ne sera pas au rendez-vous !

On le savait déjà mais à présent, on sait à quel point…
 
En effet, selon la dernière enquète IFOP : “les rencontres en ligne créent un environnement défavorable au respect du principe d’exclusivité sexuelle, notamment pour les hommes qui s’avèrent particulièrement nombreux à y avoir continué à chercher un partenaire alors qu’ils étaient engagés dans une relation de couple (41%) ou à y avoir entretenu des relations purement sexuelles avec plusieurs personnes en même temps (34%).”
 

Un utilisateur sur six est ‘addict’ aux sites de rencontres !

Attention, si avec Harmonie vous rencontrerez uniquement des personnes connues de l’agence, aux profils dûment vérifiés ET ayant un seul objectif bien clair à savoir trouver l’ame-soeur ;
avec les sites de rencontres par exemple, il y a … 15 autres types de personnes !
Dont un “nouveau” : Un utilisateur sur six est ‘addict’ aux sites de rencontres !
En effet, selon une étude menée par l’Ifop, un Français sur six serait addict au site et autres applis de rencontre, avec 13 % qui disent que leurs proches leur ont déjà fait une réflexion à ce sujet.
Ce n’est donc pas avec une telle personne que votre recherche peut aboutir à une union harmonieuse et durable…. 

CUPIDON ONLINE RATE SA CIBLE

Test-Achats, association de consommateurs belge (comme “Que Choisir” en France ou “60 millions de consommateurs”) publie une enquête sur une série de sites de rencontres
Sans vouloir tout détailler, l’enquête a porté sur 10.000 personnes DE 18 à 69ans dont 2000 ont accepté de faire part de leur expérience au magazine, leur titre ci dessus en dit long…

Sans vouloir vous abreuver de chiffres, je retiens que :
– les répondants utilisent une appli de rencontre DEPUIS en moyenne … 4 ans et 10 mois !
– voici les fréquences d’expériences négatives :
escroqueries 33% : “L’une des victimes s’est vue délestée de pas moins de 500.000 euros”
fausse infos 29%
insultes 25%
intimidations sexuelles 24%
chantage 12%
Vous en voulez encore ? allez lire par vous-même ou demandez à l’agence Harmonie la plus proche…
Sinon, bonne chance, vous en aurez besoin…et patience